Si la ZAC du plateau de Saclay impose de suivre une somme de règles architecturales, urbaines et paysagères énoncée avec précision et fermeté dans la fiche de lot de la parcelle, le maître d’ouvrage exprime quant à lui des ambitions identitaires, sans doute plus lapidaires, mais tout aussi prégnantes. Les règles de l’une et les ambitions de l’autre devant trouver un juste équilibre dans une conception qui doit encore assumer pleinement les contraintes techniques (notamment sécuritaires) de l’équipement comme ses impératifs économiques.
Une conception qui relève en résumé du défi – et d’une créativité paroxystique.